Merci de me laisser être en désaccord :

Patrick Lagacé a proposé une plus grande ouverture de la loi sur l’aide médicale à mourir dans La Presse. Mais dans l’article « Merci de me laisser partir », on ne retrouve pas un exposé théorique, des arguments rationnels ni une suite de raisonnements appuyés par des études et des chiffres. Lire l’article >>

0

À propos de l'auteur: