L’euthanasie au détour des Jeux paralympiques de Rio

L’athlète belge Marieke Vervoort a ajouté une ligne à son déjà riche palmarès, en obtenant, ce week-end, la médaille d’argent du 400 m (T52), la première de son pays, aux Jeux paralympiques de Rio. Bien avant les JO, Marieke Vervoort avait exposé ses projets de vie post-carrière sportive. Et, quand les souffrances ne seront plus supportables et que son corps sera proche de la rupture, se faire euthanasier. Lire l’article >>

0

À propos de l'auteur:

  Related Posts