Lettre ouverte à Madame Véronique Hivon

Lettre ouverte à Madame Véronique Hivon

 

Madame Hivon,

Vous qualifiez d’idéologique la décision du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) de ne pas euthanasier de patients dans son service de soins palliatifs.

«Ce sont ces gens-là (les patients en fin de vie) qui doivent voir leurs droits respectés et être au centre (…) de l’organisation des soins», dites-vous. Si vous croyez honnêtement cela, où étiez-vous donc lorsque le nombre de lits en soins palliatifs a été réduit au CUSM pour des raisons ...

Continuer à lire →
0