Un pas de plus vers l’assouplissement des règles entourant l’aide au suicide

Un homme qui avait été reconnu coupable d’avoir aidé sa mère à se tuer aux Pays-Bas vient d’être absout de ce crime. Ce fait démontre une grande indulgence envers l’aide au suicide et montre que les Pays-Bas viennent de faire un pas de plus vers l’assouplissement des règles qui gouvernent l’euthanasie et le suicide assisté.

En 2008, M. Heringa avait fourni suffisamment de pilules à sa mère pour qu’elle mette fin à ses jours. Il avait été reconnu coupable de ce ...

Continuer à lire →
0

Les pronostics incorrects pourraient causer des décès prématurés

Un des risques reliés à la légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté est que les pronostics ne sont pas toujours corrects. Bien que la médecine moderne puisse soulager toutes les douleurs, il n’est toujours pas possible de prévoir exactement le cours d’une maladie ou les séquelles d’un accident.

Nous apprenions récemment qu’un homme a survécu à un grave accident de moto, et a passé plusieurs semaines dans le coma. Les médecins disaient qu’il n’y avait plus d’espoir et, d’après ...

Continuer à lire →
0

Dons d’organes et euthanasie

Bernard Drainville veut que le Québec adopte le « consentement présumé » pour les dons d’organes . De prime abord, cela semble une politique raisonnable pour faire augmenter le nombre d’organes pouvant être greffés sur les personnes en ayant besoin. Toutefois c’est une politique pleine de risques. Je ne suis pas contre le don d’organes, loin de là! Je suis moi-même un donneur d’organes potentiel et deux membres de ma famille proche ont profité de dons d’organes. C’est un ...

Continuer à lire →
0

Israël n’a pas permis son premier cas d’euthanasie

Certains médias ont rapporté qu’Israël a récemment permis une première euthanasie. L’information est erronée. En fait, le cas en question en est un d’arrêt de traitement. La confusion règne et bien des gens (y compris 22 % des Québécois) confondent l’arrêt de traitement avec l’euthanasie.

Dans le récent cas israélien, la cour a permis qu’on débranche les appareils médicaux qui maintenaient le patient en vie; sa maladie l’a donc emporté. Il n’a pas été tué de manière intentionnelle. Il y a une grande différence entre ...

Continuer à lire →
0

Réformes dans la santé

Quelques mois après l’adoption de la Loi concernant les soins de fin de vie (auparavant Projet de loi 52), le ministre Gaétan Barrette veut faire une réforme du réseau de santé et des services sociaux. Mais cette réforme sera dangereuse pour le public.

Me Ménard, un avocat bien connu pour les droits des patients, dit dans Le Devoir que « ça va beaucoup plus loin qu’une simple réforme de structure. On recule en matière de transparence, d’indépendance du réseau et ...

Continuer à lire →
0

Moins d’options pour la vie incitera les gens à vouloir mourir

Tenant sa promesse, le gouvernement Couillard coupe dans les services. L’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal sabrera 87 millions de dollars dans la santé mentale et dans les soins aux personnes âgées, et ce dès octobre. Entre autres, des centaines de personnes vivant avec une déficience intellectuelle perdront la maigre compensation qu’ils recevaient.

Nous avons récemment vu qu’un homme handicapé s’est suicidé plutôt que de devoir quitter son appartement. Une journaliste disait à ce sujet ...

Continuer à lire →
0

La mort inutile d’Yvan Tremblay

Nous déplorons la mort d’Yvan Tremblay, un homme en situation de handicap qui, menacé d’expulsion de son appartement, a préféré se suicider le 14 septembre dernier.  Isabelle Maréchal décrit bien la situation : « Il a décidé de mettre fin à ses jours parce qu’il n’en pouvait plus d’un système inhumain ».

M. Tremblay habitait cet endroit adapté à ses besoins depuis 10 ans. Les gestionnaires du centre d’hébergement où il logeait l’ont expulsé de son logement à cause de nouvelles règles de sécurité imposées par le gouvernement. Ils ont ...

Continuer à lire →
0

Entrevues de Michel Racicot

Me Michel Racicot a accordé deux excellentes entrevues hier. Me Racicot est vice-président du Conseil d’administration de Vivre dans la Dignité.

Le 15-18 avec Michel C Auger – Radio Canada

Lundi 9 juin 2014

« Pourquoi les médecins s’objectent [à l’aide médicale à mourir]? Parce que pour les médecins c’est vraiment dénaturer l’acte médical. »

« Si cette injection mortelle était faite par vous ou moi, et non pas par un médecin, on crierait ‘au meurtre’ »

Écoutez l’entrevue de 6:55 directement sur la page de « Le 15-18 » ...

Continuer à lire →
0

L’euthanasie est un acte violent

Il n’est pas vrai que « l’aide médicale à mourir » fournit toujours une mort calme et tranquille. Non, l’acte euthanasique est un geste violent, pour la personne tuée, et aussi pour le médecin.

Ceux qui veulent légaliser « l’aide médicale à mourir » affirment qu’il faut permettre une mort plus facile aux personnes en fin de vie. Ils disent que l’euthanasie est la manière de le faire. Pourtant, il existe des indications claires que l’euthanasie est souvent une manière violente de mourir.

Prenons ...

Continuer à lire →
0

Économie en difficulté + légalisation de l’euthanasie = idée dangereuse

Légaliser l’euthanasie n’est jamais une bonne idée, mais c’est une particulièrement mauvaise idée en ces temps économiques difficiles, explique la Baronne Campbell de Surbiton. Membre du gouvernement de la Grande-Bretagne, et vivant en situation de handicap, elle est bien placée pour savoir de quoi elle parle.

Le débat sur l’euthanasie fait rage dans bien des pays. Le Québec est en relâche jusqu’après les élections, mais cela risque de revenir. Au Canada, l’Association médicale canadienne a entamé des consultations auprès de ...

Continuer à lire →
0
Page 19 du 21 «...101718192021